Skip to content Skip to footer

ALERTE! 4 terroristes s’évadent…

Ce matin 6 mars en partant de Wadane, je passe régler la note de notre campement et la dame, inquiète, me prévient que de dangereux terroristes se sont enfuis de la prison de Nouakchott hier soir.

Nous commençons à faire le lien du pourquoi plus d’internet mobile depuis hier soir alors que nous sommes à proximité d’un mat 4G. Le gouvernement a choisi de gêner la fuite des jihadistes en bloquant la communication.

Nous étions notamment très inquiets pour nos familles car on ne savait pas comment était couvert l’évènement en France (A priori pas grand chose!) et nous voulions les rassurer.
Finalement nous avons réussi en envoyant des SMS.

Avec nos amis, Dominique et Thierry, nous décidons de continuer la piste vers Chinguetty et essayons d’appeler le consulat français de Nouakchott.

Après 4 tentatives infructueuses d’appel au consulat, la standardiste qui commence à bien nous connaitre, n’arrive manifestement pas à trouver âme qui vive dans les bureaux. Thierry demande le numéro de l’ambassadeur et bravo pour sa patience, on arrive enfin à avoir son assistante …qui nous redonne le numéro du consulat.
Notre standardiste préférée , au 5ème appel, (elle doit aussi criser que nous) nous passe le bureau du consul.
Petit florilège de la discussion ubuesque avec l’assistante:

“Vous n’avez pas internet? allez dans un cybercafé”. AhAhAh
“Ici nous avons de l’internet” ( Ahahah oui filaire et c’est réservé aux administrations, banques etc !)
“Y-a-t-il des consignes particulières de sécurité?” “Non rien de plus que la normale” “Aucun danger” (Sic!)

Rassurés à demi, nous décidons de poursuivre notre voyage et d’aller à ATAR au camping pour attendre les nouvelles.

ce petit camping BaB Sahara est très sympa

Samedi 11 matin, nos amis décident de regagner le Maroc.Ils ont pris rendez vous pour refaire leurs passeports à Marrakech, et après des au revoirs plein d’émotions, nous faisons quelques courses à Atar,

nous partons nous aussi vers Aoujeft pour découvrir les oasis de Terjit et de Maireth, la vallée blanche et le très joli village de Toungaad.

Nous étions loin de nous douter qu’à une vingtaine de kms à vol d’oiseau, ce samedi 11 mars, se déroulait l’assaut de l’armée pour capturer les évadés.

Nous :

et eux a quelques encablures:

Toujours sans internet, nous n’avons pas de news, mais bon quelques indications quand même que ca chauffait bien dans le coin:

Je joins les nouvelles que nous vus après sur le journel Saharamedias.net

La zone dans laquelle les gendarmes ont intercepté les fugitifs se situe à 327 kilomètres au nord-est de Nouakchott.

La zone de LEMSAYDI, relevant de la moughata d’Aoujeft se situe sur une route saharienne difficile naguère empruntée par les trafiquants vers le nord du Mali voisin.

Des sources précisent que cette route avait été empruntée par les éléments d’Al Qaida qui avaient enlevé des otages espagnols entre Nouakchott et Nouadhibou en 2009 et ont traversé le territoire mauritanien sans avoir été inquiétés.

Mais les forces armées et de sécurité avaient fermé ces passages ces dernières années et les ont mises sous surveillance.



Samedi 11 mars 2023 16h42

L’accrochage entre l’unité de la gendarmerie et les fugitifs a eu lieu dans la zone de LEMSEYDI, près de la localité d’El Medah, dans la wilaya de l’Adrar, une zone montagneuse et très difficile d’accès.

Les prisonniers étaient à bord d’un véhicule 4X4, type HILUX et selon les sources il était chargé d’armes et de carburant.

Au cours de l’opération de ratissage menée par les unités terrestres et des unités de la gendarmerie nationale spécialisée dans la lutte anti terrorisme, celle-ci a essuyé un feu nourri ce qui l’a amené à entrer en accrochage avec les éléments terroristes.

Au cours de cet accrochage trois terroristes ont été tués et le quatrième neutralisé.

Un gendarme martyr est tombé lors des échanges de tirs.

End of the story et retour d’internet le 12 mars. Wahouh

2 Comments

  • Marie-Christine
    Posted avril 5, 2023 at 09:00

    Ça a du chauffer, pas des tendres…
    Et sinon, c’est quoi les 2 wookies à l’arrière de la voiture de police ? 😀

    Répondre
  • Sebastian Böhm
    Posted mars 21, 2023 at 12:36

    Crazy story Kees!

    Regards,
    Sebastian

    Répondre

Leave a Comment

Veux tu être averti(e) de nos nouvelles aventures? Inscrit toi ici!

Copyright © 2024 by Laurence & Kees. All rights reserved.

You cannot copy content of this page